Indiscret 93

informations
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Séance du 22 avril 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
SCARFACE
Admin
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 45
Localisation : local sydical
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Séance du 22 avril 2010   Dim 20 Fév - 17:37

Centre Bus de Saint-Denis
Réunion des délégués du personnel


Séance du 22 avril 2010




Questions posées par les DP élus sur la liste INDEPENDANTS :
Mesdames BEAUMONT et DUCHER, Messieurs CAILLEUX, GLATIGNY, GRATTEPANCHE, GUERITEAU, MARTEAU, RAGOT, TELLIER et VANBUTSEL.



4.1. Les DP élus sur la liste des Indépendants vous demandent d’urgence le nettoyage des zones de remisage, l’état général est intolérable, l’arrivée de rats dans le remisage en est la preuve ?

Ce qui attire les rats, ce sont les déchets alimentaires, pas les plaques de gazole. La dératisation a eu lieu le 12 mars.
Un essai de nettoyage des arrières de butées a eu lieu le 30 mars. Il n’est pas concluant. L’épaisseur des plaques de gazole est trop importante pour la machine et pour le produit utilisé. Il faudra en passer par un grattage manuel avant de faire passer la machine. En outre, son rayon de giration ne permettra pas qu’elle passe sur certaines zones telle que les trottoirs centraux.


4.2. Les DP élus sur la liste des indépendants vous demandent si la pose des TC s‘est bien passée et si aucun agent n‘a été lésé ?

Entre 4 h 00 et 24 h 00 le 12 avril, 67 appels téléphoniques ont été passés sur le nouveau serveur de pose des TC pour 72 TC de posés. Aucunes erreurs ni réclamations ne sont à déplorer.


4.3. Les DP élus sur la liste des indépendants vous demandent d‘être compréhensif avec les agents pour des arrangements de service afin qu’ils puissent assistés aux expressions directes?

Très peu de demandes ont été effectuées auprès du feuilliste. Celles-ci ont toutes été traitées favorablement.


4.4. Les DP élus sur la liste des indépendants vous demandent s‘il serait possible d améliorer les arrêts bus provisoires sur Sarcelles car l‘arrêt au trottoir est difficile?

La réalisation des arrêts provisoires de bus sur Sarcelles a été demandée aux entreprises par l’intermédiaire du Conseil Général. Seuls les abris se trouvant sur le boulevard Henri Poincaré sont trop près de la chaussée, gênants l’échange des passagers montants et descendants lorsque le bus est à l’arrêt. Une demande est en cours pour modifier le mouvement des voyageurs autour de l’abri.


4.5. Les DP élus sur la liste des indépendants vous demandent si il y a des remontées auprès des responsables de chantiers en cas de non respect du dispositif de la signalisation routière ?

Sur le chantier du T 5, une entreprise a été mandatée par le Conseil Général pour suivre l’évolution de la signalisation routière pendant les travaux. Elle est en outre chargée quotidiennement de faire remonter les dysfonctionnements relatifs au code de la route. De notre côté, nous sommes en relation avec ces personnes pour leur donner notre point de vue au niveau de la circulation des bus.






Questions posées par les DP élus sur la liste CGT :
Messieurs BOILEAU, CLUZEL, HEMMOUCH, KACI, RODRIGUEZ et STEFANON.



4.6. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent si les chiffres des actes délictueux, des agressions, des caillassages ne sont pas assez clairs ou importants pour que vous passiez la VSE ou BA en force.

La VSE n’est pas un passage en force mais une action demandée par l’entreprise et contractualisée avec le STIF. Les études menées sur les lignes concernées n’ont pas démontré une augmentation des actes délictueux liés à cette action. De plus, si dans le prochain contrat avec le STIF, le dimensionnement des moyens alloués est fonction des voyageurs « validant », nous avons tout intérêt à mettre en œuvre des actions pour faire remonter cet indicateur au centre bus de Saint Denis.


4.7. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent vos positions sur la mise en place d’une gratification due aux travaux des tramways. Nous vous rappelons que beaucoup d’agents partent plutôt de chez eux et rentrent plus tard à cause des travaux.

Les nombreux chantiers se déroulant actuellement dans notre secteur d’exploitation engendrent une gêne pour la totalité des habitants et utilisateurs des voies publiques qui doivent adapter leurs trajets et leurs horaires pour leurs déplacements. Pour sa part, le centre bus de Saint Denis veille à ce que les TM mis en œuvre ne dégradent pas les conditions de vie au travail des machinistes et à ce que la régulation des lignes respecte, dans la mesure du possible, les heures de fin de service.


4.8. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent les heures de service des agents susceptibles d’effectuer la sortie.

Les heures de service des agents susceptibles d’effectuer la sortie sont les mêmes que celle du titulaire en poste. Tous les agents formés sur la sortie connaissent parfaitement leurs prises et fins de service.


4.9. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent si il y aura une éventuelle réorganisation dans le centre. Si oui, quels sont les postes concernés ?

Il n’y a pas de réorganisation du centre de prévue dans l’immédiat.


4.10. Le 1er avril, malgré des scènes d’émeute du coté de FRANCONVILLE vers 19 h 00, un agent du 261 est envoyé jusqu’au terminus par la régulation. Heureusement que des cars de CRS étaient positionnés en amont pour obliger l’agent à faire demi tour. Le plus malheureux est que le PCC était au courant de ce qu’il s’y passait. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent pourquoi l’agent a été envoyé là bas ?

C’est le machiniste effectuant le 30eme 261 qui a prévenu le PCC que la police barrait la rue de Paris à Franconville. L’agent a effectué un retournement à l’arrêt « Les Luzernes » sous la protection de la police. Après prise d’information au commissariat de Franconville, il s’agissait d’une manifestation de jeunes (plusieurs voitures en feu). La dernière vacation du 26eme 261 a été limitée à l’arrêt « Sannois RER ».


4.11. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent combien d’agents ont un compte CER négatif (en dessous de zéro) ?

17 agents ont un solde négatif au-delà de la bande passante de - 5 jours.


4.12. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent des précisions sur la pose des TC par téléphone.

Comme répondu dans la question 4.2., la pose des TC par téléphone depuis le 12 avril se passe bien et aucun incident notable ni aucune réclamation ne sont à déplorer.


4.13. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent un bilan sur les girouettes du parc. Exemple de coquille : 7316, 7312, 7320, 7325. Ce sont des coquilles de la ligne 154 mais elles n’ont rien à envier aux autres lignes.

7316 : suite signalement MR, changement de cellule de lecture le 9/04
7312 : suite signalement MAM/IQ, changement de cellule de lecture le 16/04
7320 : pas de signalement depuis le 1er mars
7325 : suite signalement MR, ré-initialisation de girouette

Le 16/04, MRB/MAM/Inspection Qualité a réalisé un contrôle inopiné aux terminus PP et U8. Sur 35 bus contrôlés, 3 présentaient une girouette défaillante. Outre la 7312 (voir ci-dessus), même problème pour la 9060 et toile remplacée pour la 9054.

Un réglage a été fait sur le calage des toiles. Et les dernières toiles livrées semblent mieux résister.


4.14. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent si vous avez des quotas à respecter en ce qui concerne les entretiens disciplinaires.

Il n’y a bien évidemment aucun quota d’entretiens disciplinaires.


4.15. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent quand aller vous prendre sérieusement en compte les problèmes de sécurité sur toutes les lignes du centre et plus particulièrement sur le 168 et 268 ?

Les problèmes de sécurité sont pris en compte sur toutes les lignes du centre bus, malheureusement nos compétences dans ce domaine ont leurs limites.


4.16. Les délégués élus sur la liste CGT vous demandent quand aller vous prendre sérieusement en compte le problème de stationnement à l’entrée de Porte de Paris ?

Comme cela vous a été dit aux dernières DP, des demandes sont régulièrement faites auprès de la police municipale qui gère les opérations de verbalisation.


4.17. Les délégués élus sur la liste CGT demandent si l’interrupteur des douches des opérateurs de maintenance peut être déplacé pour être mis à l’intérieur des douches et non sur le couloir ?

Ce déplacement n’est pas à l’ordre du jour.


4.18. Le petit réfectoire des opérateurs est plongé dans le noir. Un grand nombre de néons sont défectueux. Peut on les remplacer ? Une demande avait déjà été faite auprès de Madame BONECASE, mais il semblerait que l’entreprise de « ré-ampoulage » ne soit pas très réactive.

La dépêche a été passée cette semaine. Pour ces locaux, c’est M2E qui intervient et non le prestataire externe.


4.19. Les agents de maintenance montent des pots dits « passant » en remplacement des cartouches EMINOX. Pour quelles raisons ? Les bus ne polluent ils pas plus ?

Sur certaines lignes, en raison des travaux CPER, les pots Eminox se bouchent trop rapidement et ont donc une durée de vie nettement inférieure à ce qui était prévu. Cela a également un effet négatif sur la vitesse commerciale.
C’est pourquoi le département MRB a décidé de revenir à des cartouches passantes sur des lignes ciblées.


4.20. Sur les visites V2 et CV, est ce que tous les signalements sont crées dans le SAM et sont ils tous traités ? Il n’y a-t-il pas des signalements non effectués ?

Tous les signalements sont créés et traités. Mais tous n'apparaissent pas dans le SAM avec un libellé précis. Ils peuvent être regroupés sous le libellé "traitement des signalements mécaniques sur visite".


4.21. Un certain nombre d’agents ont été formé en électricité. Mais malgré tout, le responsable de l’activité a refusé que les agents du poste électricité posent leur congé ensemble. Il y a un manque de personnel ?

2 mécaniciens ont été formés en électricité de façon à pallier les absences et à donner plus de souplesse pour gérer les congés des 3 électriciens. Néanmoins, la règle première est de répartir les congés d’abord au sein de l’équipe. En outre, il peut y avoir des périodes où c’est la disponibilité au niveau de l’équipe Mécanique qui rend difficile l’utilisation des remplaçants. Cela va être le cas en juin avec les formations sur le Citelis.


4.22. Un des objectifs du Responsable Maintenance est de supprimer 3 postes d’opérateurs non qualifié. Nous ne pouvons qu’être en désaccord avec cet objectif surtout si c’est pour voir des machinistes inaptes faire le travail dédié aux opérateurs non qualifié qui ne sont déjà apparemment pas assez nombreux. Pourquoi tenir un objectif qui semble hors de propos ?

C’est le département MRB qui décide des efforts de productivité à réaliser et nous devons faire – 3 OP en 2010.
L’utilisation de machinistes inaptes, comme actuellement, n’est pas là pour supprimer les postes MRB. Elle vise soit à occuper les agents Bus tout en rendant service, soit à aider l’atelier sur une opération spécifique ponctuelle.


4.23. L’auto laveuse des zones du remisage derrière les butées n’est venue qu’une journée pour nettoyer qu’une dizaine de mètres… Pourquoi n’a-t-elle pas fait le tour du remisage ? De plus, le nettoyage préventif nécessaire pour que cette machine soit parfaitement efficace n’a pas été fait au contraire d’autres centres bus. Pourquoi ?

Un essai de nettoyage des arrières de butées a eu lieu le 30 mars. Il n’est pas concluant. L’épaisseur des plaques de gazole est trop importante pour la machine et pour le produit utilisé. Il faudra en passer par un grattage manuel avant de faire passer la machine. En outre, son rayon de giration ne permettra pas qu’elle passe sur certaines zones telle que les trottoirs centraux.
La préparation demandée était un retrait des « gros détritus », ce qui a été fait. Il s’avère que pour le central, les plaques de gazole sont des gros détritus alors que notre demande était d’avoir une aide mécanique pour enlever ces plaques.


4.24. Les ponts à fûts 104 et 105 ont été utilisés par les agents avant qu’ils soient entièrement opérationnels, au niveau des sécurités, en particulier, pourquoi ? Quelques jours après, le même dysfonctionnement a eu lieu en zone 104 à nouveau, pourquoi ?

Les nouveaux ponts des zones 104 et 105 ont été utilisés en toute sécurité, après vérification par l’APAVE. En revanche, la réception de travaux n’avait pas été faite. C’est pourquoi ces ponts ont été de nouveau consignés. Celui de la zone 104 a nécessité des réglages complémentaires mais qui n’engageaient pas la sécurité. D’où sa mise à disposition en décalé par rapport à celui de la zone 105.






Questions posées par les DP élus sur la liste CFDT :
Messieurs BINDA et MATHE.



P as de questions posées par les DP élus sur la liste CFDT pour le mois d’avril 2010.

_________________
MEME SI LE GUERRIER DOIT CE RETROUVE BRUTALLEMENT LA TETE TRANCHER IL DOIT ETRE ENCORE CAPABLE D ACCOMPLIR SA TACHE AVEC ASSURANCE T ELLE EST MA DEVISE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Séance du 22 avril 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VEND VL AUTO ECOLE SUZUKI D AVRIL 2010
» EUR USD pour le 8 Décembre 2010
» Guide d'installation en profession libérale : 2010
» Des élèves pour DEA IFA 37 rentrée en septembre 2010 ?
» Visual Studio 2010, Reportviewer & Acomba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indiscret 93 :: QUESTIONS DP-
Sauter vers: